COURS

dojo-judo-club-nyon-karaté-ji-jitsu-cou

Activité accessible à tous, le judo est une discipline qui intègre le principe du moindre effort pour un maximum d’efficacité et où l’on apprend à projeter son partenaire par une technique de projection, à le contrôler au sol par une immobilisation ou encore à l’obliger à l’abandon par une technique de clé ou d’étranglement.

Il permet de devenir plus souple, plus agile, plus rapide, donc plus fort. C’est aussi (et surtout) comme le désirait son fondateur Jigoro KANO, une méthode d’éducation. Il permet aux enfants de s’exprimer dans un contexte ludique, canalise leur énergie et renforce leur caractère. Il développe en chacun les valeurs de maîtrise de soi, de ténacité dans l’effort, de courtoisie, d’égalité d’esprit dans la victoire et dans la défaite.

judo-olimpiadas.png
sc600x600.jpg

Le terme Ju-jitsu désigne littéralement “technique de la souplesse”. Cet art regroupe donc des techniques de combat qui furent développées par les samouraïs pour se défendre lorsqu’ils étaient désarmés. Le Ju-jitsu, à la base, est un système de défense adapté au champ de bataille. Il a bien sûr évolué pour devenir un système d’auto-défense adapté à notre époque. Il a surtout donné naissance à différentes formes de compétitions qui permettent de se spécialiser soit dans les katas, le fighting system, ou le duo-system.

Ces trois formes de compétition permettent de conserver une trajectoire adaptée au monde du sport ainsi qu’une conservation des traditions et de l’origine du Ju-jitsu traditionnel à travers ses katas.

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-0

Le Karaté actuel est une méthode de combat japonais à l’instar du Ju-jitsu, du Judo et de l’Aïkibudo.

Le Karaté se distingue cependant par la recherche quasi systématique des techniques de percussions. Les techniques peuvent être exécutées par toutes les parties du corps en Karaté traditionnel, ou seulement avec le poing et le pied comme dans les diverses boxes pour ce qui est du karaté sportif. Le Karaté étant très spécialisé dans l’art des Atémi, cette discipline est classée dans les activités dites pieds-poings (bien que historiquement une grande place était donnée aux projections et aux contrôles faisant plus du Karaté antique un « Jutsu »).